Comment devenir travailleur social sans diplôme ?


Pour devenir travailleur social, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme. Il existe plusieurs voies qui permettent d’accéder à ce métier. Voici comment devenir travailleur social sans diplôme.

S’informer sur le métier de travailleur social

Le métier de travailleur social est un métier passionnant qui consiste à aider les personnes en difficulté sociale ou économique. Les travailleurs sociaux ont un rôle important à jouer dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Pour devenir travailleur social, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme. En effet, il existe des formations professionnelles qui permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer ce métier.

Les formations professionnelles les plus courantes pour devenir travailleur social sont les suivantes :

  • Le Brevet Professionnel de Travailleur Social (BPTS)
  • Le Diplôme d’Etat de Travailleur Social (DETS)
  • Le Diplôme Universitaire de Travailleur Social (DUTS)

Pour se former au métier de travailleur social, il est également possible de suivre une formation en alternance. En effet, de nombreux organismes d’insertion professionnelle proposent des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation pour devenir travailleur social.

Une fois la formation professionnelle terminée, il est possible de passer le diplôme professionnel de niveau III (BPTS, DETS ou DUTS). Ce diplôme est obligatoire pour exercer le métier de travailleur social.

Pour devenir travailleur social, il est aussi possible de suivre une formation en alternance. En effet, de nombreux organismes d’insertion professionnelle proposent des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation pour devenir travailleur social.

Une fois la formation professionnelle terminée, il est possible de passer le diplôme professionnel de niveau III (BPTS, DETS ou DUTS). Ce diplôme est obligatoire pour exercer le métier de travailleur social.

Identifier les qualités nécessaires pour exercer ce métier

Il est possible de devenir travailleur social sans diplôme, mais cela nécessite de posséder certaines qualités et de suivre une formation professionnelle. Les qualités nécessaires pour exercer ce métier sont : l’empathie, le sens de l’écoute, le sens des responsabilités, l’esprit d’équipe, la patience, l’adaptabilité et le goût du challenge.

Pour devenir travailleur social, il est nécessaire de suivre une formation professionnelle de deux ans après le baccalauréat. Cette formation se compose de cours théoriques et de stages en entreprise. Les cours théoriques permettent d’acquérir les connaissances nécessaires pour exercer le métier de travailleur social, tandis que les stages en entreprise permettent de mettre ces connaissances en pratique.

Après avoir suivi la formation professionnelle, il est possible de postuler à des emplois de travailleur social dans différents établissements, tels que les hôpitaux, les écoles, les prisons, les centres de réhabilitation, etc.

Se renseigner sur les différentes voies d’accès au métier

Il y a plusieurs voies possibles pour devenir travailleur social. En effet, il est possible de suivre une formation initiale en travail social, de passer par la voie de l’apprentissage ou de la formation professionnelle continue.

Pour suivre une formation initiale en travail social, il faut déjà avoir un niveau d’études équivalent à la Licence. Il existe ensuite plusieurs types de formations, comme les Licences professionnelles, les Masters ou les diplômes d’État. Les Licences professionnelles sont accessibles après un Bac+2 et permettent d’acquérir des compétences spécifiques dans le domaine du travail social. Les Masters, quant à eux, sont ouverts après un Bac+3 ou un Bac+4 et offrent une formation plus complète et théorique. Enfin, les diplômes d’État de travailleur social sont accessibles après un Bac+3 et permettent d’exercer le métier de travailleur social.

Il est aussi possible de devenir travailleur social par la voie de l’apprentissage. En effet, il est possible de suivre une formation en apprentissage dès 18 ans. Il faut toutefois être titulaire d’un Bac pour pouvoir préparer un diplôme d’État de travailleur social en apprentissage.

Enfin, il est possible de devenir travailleur social par la voie de la formation professionnelle continue. Il existe plusieurs types de formations professionnelles continues, comme les Certificats de qualification professionnelle (CQP), les Titres professionnels (TP) ou les diplômes d’État de travailleur social. Les CQP sont ouverts à tous, quel que soit le niveau d’études. Les TP, quant à eux, sont accessibles après un Bac+2 et permettent d’acquérir des compétences spécifiques dans le domaine du travail social.

Choisir la voie d’accès qui vous convient

Il existe différents types de voies d’accès pour devenir travailleur social. En effet, il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme pour exercer ce métier. Il est possible de devenir travailleur social par le biais de formations professionnelles ou de l’apprentissage.

Pour devenir travailleur social par le biais de la formation professionnelle, il existe plusieurs possibilités. Vous pouvez suivre une formation de niveau IV, comme le CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnement, Soins et Services à la Personne ou le CAP Aide-Soignant. Ces formations vous permettront d’acquérir les bases nécessaires pour exercer le métier de travailleur social. Vous pouvez également suivre une formation de niveau III, comme le Bac Pro Services de Proximité et Territoires ou le Bac Pro Gestion Administration. Ces formations vous donneront un niveau d’études plus élevé et vous permettront d’accéder à des postes à responsabilités.

Il est par ailleurs possible de devenir travailleur social par l’apprentissage. En effet, il existe des contrats d’apprentissage de niveau IV, comme le CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnement, Soins et Services à la Personne ou le CAP Aide-Soignant. Ces contrats vous permettront d’acquérir les bases nécessaires pour exercer le métier de travailleur social. Vous pouvez aussi suivre un contrat d’apprentissage de niveau III, comme le Bac Pro Services de Proximité et Territoires ou le Bac Pro Gestion Administration. Ces contrats vous donneront un niveau d’études plus élevé et vous permettront d’accéder à des postes à responsabilités.

Il existe donc différentes voies d’accès pour devenir travailleur social. Il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme pour exercer ce métier. Il est possible de devenir travailleur social par le biais de la formation professionnelle ou de l’apprentissage.

Se préparer aux différentes étapes du processus d’accès au métier

Tout d’abord, vous devez savoir que le métier de travailleur social est très exigeant, il faut alors être prêt à faire face à des situations difficiles. Ensuite, vous devez vous informer sur les différents organismes qui proposent des formations pour devenir travailleur social. Il est important de choisir une formation qui vous convient et qui vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires au métier. Enfin, vous devez vous renseigner sur les différents emplois qui existent dans le secteur du travail social et choisir celui qui vous intéresse le plus.

Il est possible de devenir travailleur social sans diplôme, mais cela nécessite un engagement et une motivation à toute épreuve. Si vous êtes prêt à vous investir pleinement dans cette voie, vous pourrez devenir un travailleur social compétent et épanoui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.